Bios

Tactus Quartet est né a l’initiative de Clément Piezanowski, début 2016.

Après une collaboration fructueuse avec Delphine Deau sur quelques concerts (un hommage à Wes Montgomery à l’Atelier de Philippe Jolly, plusieurs concerts de Jazz au 38 riv’ à Paris), Clément Piezanowski lui propose de jouer les compositions qu’il a écrites.

Il s’agit de pièces composées lors de son séjour de 4 ans à New York, influencées par les rencontres de musiciens sur place, avec comme principe fondateur le travail de la polyrythmie et des métriques impaires, s’inscrivant dans la continuité de l’histoire contemporaine du Jazz.

L’alchimie fonctionne bien entre les deux musiciens, notamment grâce à la complémentarité de leurs styles respectifs, et après plusieurs essais, la section rythmique se précise autour de Patricio Lisboa à la contrebasse et Pierre Demange à la batterie.

Des concerts (à l’Age d’or, à l’Atelier de Philippe Jolly, à l’Entrepôt entre autres) leur permettent de s’approprier le répertoire, et d’asseoir leur son de groupe.

Au fur et à mesure, de nouvelles compositions se rajoutent … Bien que complexes (superpositions de rythmes, modulation de tempos, polyharmonies), les compositions de Tactus sont servies par des mélodies simples, à la recherche d’une accessibilité universelle.

 Tactus Quartet développe aussi l’improvisation collective spontanée, et la création textures sonores organiques…

Depuis septembre 2017, Seong jae Cha remplace Pierre Demange à la batterie. 

Au début 2018, Benoit Meynier (Saxophone tenor) rejoint le groupe qui devient un quintet. En mai 2018, Tactus commence l’enregistrement d’ un album, “Contours”, qui sortira en 2019. (Album autoproduit, Concert de sortie prévu le 7 février 2019 au Sunset a Paris.).

L’année 2018 a été une année intense et enrichissante pour la formation.

De par ce travail d’enregistrement et de mixage, grâce aux répétitions et aux concerts de cette période, le groupe a considérablement progressé, chaque membre développant les interactions, trouvant sa place et s’appropriant le répertoire. Le son de groupe et la direction artistique se sont renforcés. Tactus aborde l’année 2019 avec de nombreux projets, et une envie de partager sa musique.

______________________

Clément Piezanowski – Guitare

Clément commence la guitare à l’âge de 13 ans en formant des groupes de rock, et de reggae avec des camarades d’école. C’est vers 18 ans qu’il commence à s’intéresser au Jazz, notamment en écoutant John Coltrane, Charlie Parker, puis Wes Montgomery.

De 2005 à 2009 il étudie le Jazz à l’Arpej et l’écriture musicale classique dans la classe de Jean-Michel Bardez au Conservatoire du 10ème arrondissement. Parallèlement, il forme des  groupes de jazz et commence quelques expériences de musique originale.

En 2010, il part pour New York. Pendant 4 ans il y découvre un monde où il rencontre Steve Coleman, Tyshawn Sorey, Tony Moreno, Ari Hoenig, Marc Mommaas, Jean Michel Pilc, Miles Okazaki, Ben Monder entre autres … C’est à New York qu’il est encouragé à composer par son professeur et mentor Marc Mommaas avec qui il étudie la polyrythmie, et les différentes métriques au sein du Mixed-meter Workshop (à l’école NYJW)

En 2014, il obtient le DE de Professeur de guitare et revient à Paris. Il rencontre la pianiste Delphine Deau et commence une collaboration. Leurs premiers concerts en 2015 avec le Clempieza Quintet rendent hommage à Wes Montgomery.

En 2016,  il crée et compose pour le Tactus Quartet,  lequel fera ses premiers concerts notamment à l’Atelier de Philippe Jolly,  à l’Age d’or et à l’Entrepôt. Il joue aussi avec le On the Spot Quintet – une formation dédiée exclusivement à la musique de Thelonious Monk.

______________________

Delphine Deau– Pianiste

Pianiste depuis son plus jeune âge, Delphine étudie le classique à Paris jusqu’à sa majorité puis commence le jazz au CRR d’Annecy en parallèle de ses études.

De retour à Paris, elle intègre le CRR en 2012 et obtient son DEM au terme de deux années d’études aux côtés notamment de Benjamin Moussay, Pierre Bertrand et Emil Spanyi.

Leadeuse et compositrice du quartet Nefertiti, Delphine consacre une bonne partie de son temps au développement de son projet avec lequel elle sort son premier album « Danses Futuristes » fin 2015.

Depuis sa création, elle s’est aussi investie dans le groupe « Kuartet’Z » lauréat, en 2015, du tremplin « Jazz à Sète » et dans le trio du bassiste Camerounais Zebson Pindy.

En 2016, elle prend part à de nouveaux projets tels que « 4.0 » de Renaud Ollivier & Julie Lallement ainsi que le « Tactus Quartet » de Clément Piezanowski qui lui font découvrir de nouveaux univers musicaux.

Côté pédagogie, Delphine enseigne le piano depuis 3 ans en centre d’animation à Paris ainsi qu’en cours particuliers. 

______________________

Patricio Lisboa– Contrebasse

Patricio commence ses études de guitare classique au conservatoire du Chili en 1995, puis il se tourne rapidement vers les musiques actuelles et la guitare électrique.

En 2003 il obtient le diplôme « Maîtrise en arts, Mention en théorie de la musique » à l’ Université du Chili, parallèlement il continue ses études de guitare classique, guitare Jazz et démarre la contrebasse classique.

Jusqu’en 2007 il fait partie de plusieurs formations qui fusionent différents styles musicaux avec les rythmes traditionnels latinoaméricains: La Comarca, Cantaro, Elisabeth Morris, Charanku, Daniela Conejero.

En 2007 il s’installe en France pour continuer ses études en musique, obtient un DEM en contrebasse Jazz au CRR93 et travaille dans différents groupes entre autres Cantaro, La Bizikleta, Pajaro Canzani Acoustic Project, Mariana Montalvo, Freddy McQuinn and the Humans of earth, Cuerpo F, Abderraouf Ouertani Quartet, Leandro Bonfilglio trio, Diego Aguirre (DAZ) trio et Penrose Trio.

En 2007 il s’installe en France pour continuer ses études en musique, obtient un DEM en contrebasse Jazz au CRR93 et travaille dans différents groupes entre autres Cantaro, La Bizikleta, Pajaro Canzani Acoustic Project, Mariana Montalvo, Freddy McQuinn and the Humans of earth, Cuerpo F, Abderraouf Ouertani Quartet, Leandro Bonfilglio trio, Diego Aguirre (DAZ) trio et Penrose Trio.

______________________

SeongJae Cha– Batterie

Né à Séoul en Corée du Sud, Seongjae commence à jouer de la batterie à l’âge de 15ans dans une église de sa ville natale. À 21ans, il entre au `Dong-Ah Institute of Media and Arts`pour étudier la musique dans un cursus plus académique.
Il y joue du jazz et d’autres styles modernes avec plusieurs groupes, puis valide son diplôme après 2 ans. Dans la même année il intègre la fanfare militaire nationale dans le cadre de son service militaire. C’est l’occasion pour Seongjae de jouer dans un grand orchestre classique, mais aussi d’apprendre la musique traditionnelle coréenne.
Il décide ensuite de partir en Europe et s’installe à Paris, désireux de faire évoluer son art en allant à la rencontre des cultures européennes.

Il étudie actuellement au Conservatoire d’Aubervilliers. Il est aussi membre du LONY quartet.

______________________

Benoît Meynier – Saxophone Ténor

Benoît débute le saxophone à 8 ans.

Il est inscrit au Conservatoire d’Avignon, puis intègre le departement Jazz de Lille.

En 2004, il integre l’ AMI où il rencontre notamment André Jaume et Larry Schneider.

En 2006, il intègre le CMDL.

Entre 2006 et 2009, Benoît joue dans le Kami Quintet avec lequel il part en tournée (première partie du “ sens de la marche” de Marc Ducret ) , il effectue aussi une tournée avec le batteur Mark Giuliana, et participe à plusieurs festivals ( comme Charlie Free (83) ou Jazz à Saumane (84)). Il enregistre un album avec Kami quintet en 2008.

De 2008 à 2015, il participe à divers projets: Compagnie corps à corps (danse et musique), Eidulla ( groupe de funk), le trio Penrose avec Patricio Lisboa.

En 2016, il crée le duo “Two fish” avec Jihyoung Choi.

En 2018 il intègre Tactus, formation avec laquelle il participe à l’enregistrement de l’album “ Contours” ainsi qu’ à plusieurs concerts.